jeudi 3 juillet 2008

Hier 22heures30


Aujourd'hui pas de broderie,pas de jardin.Mais on hommage et une grande joie pour la libération d'ingrid Bétancourt.Le 25 décembre avec votre comité de soutien Madame,j'avais allumé une bougie sur le rebord de ma fenêtre et le soir fermé les volets le lendemain matin mon volet était brûlé,et vous n'étiez pas libérée,aussi ce matin ma joie est grande pour vous et vos enfants,sans oublier votre Maman.

3 commentaires:

berto xxx a dit…

Having fun reading of your blog.


berto xxx

marisa a dit…

Oui maminou, on se réjouit tous pour ce retour parmi sa famille. Ils se sont tous tellemant manqués, qu'on imagine la joie de ses retrouillailes!
je t'embrasse trés fort

Nina a dit…

grosse pensée pour elle et sa famille (j'ai mis aussi un article sur mon blog)
j'avais pas vu les premieres images d'elle apres sa libération mais dur de la voir dans cette état